قال الله تعالى

 {  إِنَّ اللَّــهَ لا يُغَيِّــرُ مَـا بِقَــوْمٍ حَتَّــى يُـغَيِّـــرُوا مَــا بِــأَنْــفُسِــــهِـمْ  }

سورة  الرعد  .  الآيـة   :   11

ahlaa

" ليست المشكلة أن نعلم المسلم عقيدة هو يملكها، و إنما المهم أن نرد إلي هذه العقيدة فاعليتها و قوتها الإيجابية و تأثيرها الإجتماعي و في كلمة واحدة : إن مشكلتنا ليست في أن نبرهن للمسلم علي وجود الله بقدر ما هي في أن نشعره بوجوده و نملأ به نفسه، بإعتباره مصدرا للطاقة. "
-  المفكر الجزائري المسلم الراحل الأستاذ مالك بن نبي رحمه الله  -

image-home

لنكتب أحرفا من النور،quot لنستخرج كنوزا من المعرفة و الإبداع و العلم و الأفكار

الأديبــــة عفــــاف عنيبـــة

السيـــرة الذاتيـــةالسيـــرة الذاتيـــة

أخبـــار ونشـــاطـــاتأخبـــار ونشـــاطـــات 

اصــــدارات الكـــــاتبــةاصــــدارات الكـــــاتبــة

تـــواصـــل معنــــــاتـــواصـــل معنــــــا


تابعنا على شبـكات التواصـل الاجتماعيـة

 twitterlinkedinflickrfacebook   googleplus 


إبحـث في الموقـع ...

ألبــــوم الصــــور

مواقــع مفيـــدة

rasoulallahaomabinbadisbassairveccosassalachihabbinnabilejeunemusulmansultan cerhso shamela wefaqdev iktab
السبت, 05 آب/أغسطس 2017 07:10

Fondaco dei Turchi 96

كتبه  Afaf Aniba
قيم الموضوع
(0 أصوات)
Fondaco dei Turchi 96

 

,Au moment de dépasser le seuil de l’avion avec d’autres passagers, Murad et Selma saluèrent le Pr Travieti et Eduardo Abrini.

Un des photographes qui avaient réussis à s’insinuer parmi la foule de personne qui faisaient leurs adieux aux voyageurs ceuilli une

photo de Selma la main levé le visage éclairé par un sourire discret.

Dix minutes plus tard,  l’Airbus vol 600 décolla, moins d’une heure après, ils atterrissaient à Rome. Une délégation de l’ambassade de Turquie les accueillit à sa tête Hakim Pezrat  qui reçut le trésor dans le bureau du directeur de l’aéroport Léonard de Vinci. Une demi heure plus tard Selma et Murad Omarti descendaient à l’hôtel Albino non loin de l’ambassade Turque. Sitôt installé, Murad laissa sa sœur et s’empressa de gagner le siège de la société Defservo.

8

-Oh ! S ‘exclama Madelina Acciouto le lendemain, Paolo rentré de son voyage à Zurih la regarda étonné :

-Qu’y a-t-il  ?

-N’est ce pas là la photo de Selma Omarti sur la couverture de la Stampa del Venise ? S’enquit la vieille dame. 

Prenant le journal de ses mains, il contempla la photo un bref instant et le lui rendit :

-En effet. Fit-il.

Madelina était toute retournée, la nouvelle du départ des Omarti n’avait pas fait réagir son neveu.

-Tu as l’air Tia de vouloir me dire quelque chose …Fit soudain le jeune homme.

Elle releva la tête et déclara :

-Paolo, as-tu vu les Omarti avant leur départ ?

-Non mais  j’ai appelé Selma Omarti.

Muette de stupeur, elle le regarda. Paolo reprit le ton paisible :

-Leur séjour à Rome est court et ils vont revenir à Venise, il y a encore du travail pour Selma ici.

-Ah bon !

-Oui.

Madelina Acciouto se dit en son for intérieur « Nous n’en avons pas encore finis ! »

-A leur retour à Venise nous fixerons un jour pour les inviter à dîner.

Elle ne répondit pas directement :

-Dis-moi qu’est ce qui t’attire vraiment dans Selma Omarti ?

Il la regarda avec un sourire grave :

-Chère Tia, j’ai été impressionné par deux choses. La première parce qu’elle a une personnalité spécifique simple et ordonnée, sa religion l’a façonné ainsi ,c’est pourquoi j’admire l’Islam et je veux approfondir ma connaissance de sa foi et la deuxième raison, elle est merveilleusement femme jusqu’au bout des doigts.

-Ce qui me laisse penser qu’elle doit être une personne difficile à manier et puis je sais qu’une musulmane n’épouse jamais un non musulman. Dit le ton préoccuppé sa tante.

-Eh bien ! Tu as une bonne connaissance du statut de la femme en Islam, commenta le jeune homme.

La vieille dame après un court silence fit les lèvres tremblantes :

-Et en quoi cela te servira de connaître mieux sa religion puisque elle ne pourra t’épouser, tu lui es défendu par son Dieu ?

A cette minute, un étrange sourire se leva sur le visage de Paolo :

-A cela je n’ai rien à dire sauf que l’avenir Dieu seul le sait Tia.

Elle se leva de table :

-M’accompagneras-tu demain à la messe  ?

-Oui.Fit-il volontiers, sa promptitude la rassura .

  

قراءة 122 مرات آخر تعديل على الخميس, 17 آب/أغسطس 2017 13:04
المزيد في هذه الفئة : « Fondaco dei Turchi 95 Aleph et Nathar »

رأيك في الموضوع

{ مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلَّا لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } سورة ق الآية 18