قال الله تعالى

 {  إِنَّ اللَّــهَ لا يُغَيِّــرُ مَـا بِقَــوْمٍ حَتَّــى يُـغَيِّـــرُوا مَــا بِــأَنْــفُسِــــهِـمْ  }

سورة  الرعد  .  الآيـة   :   11

ahlaa

" ليست المشكلة أن نعلم المسلم عقيدة هو يملكها، و إنما المهم أن نرد إلي هذه العقيدة فاعليتها و قوتها الإيجابية و تأثيرها الإجتماعي و في كلمة واحدة : إن مشكلتنا ليست في أن نبرهن للمسلم علي وجود الله بقدر ما هي في أن نشعره بوجوده و نملأ به نفسه، بإعتباره مصدرا للطاقة. "
-  المفكر الجزائري المسلم الراحل الأستاذ مالك بن نبي رحمه الله  -

image-home

لنكتب أحرفا من النور،quot لنستخرج كنوزا من المعرفة و الإبداع و العلم و الأفكار

الأديبــــة عفــــاف عنيبـــة

السيـــرة الذاتيـــةالسيـــرة الذاتيـــة

أخبـــار ونشـــاطـــاتأخبـــار ونشـــاطـــات 

اصــــدارات الكـــــاتبــةاصــــدارات الكـــــاتبــة

تـــواصـــل معنــــــاتـــواصـــل معنــــــا


تابعنا على شبـكات التواصـل الاجتماعيـة

 twitterlinkedinflickrfacebook   googleplus 


إبحـث في الموقـع ...

  1. أحدث التعليــقات
  2. الأكثــر تعليقا

ألبــــوم الصــــور

مواقــع مفيـــدة

rasoulallahaomabinbadisbassairveccosassalachihabbinnabilejeunemusulmansultan cerhso shamela wefaqdev iktab
الأحد, 01 أيلول/سبتمبر 2019 09:47

Chams Al-hakh première présidente de l'Algérie et Najm eddine juge suprême de l'Algérie 34

كتبه  Afaf Aniba
قيم الموضوع
(0 أصوات)
Chams Al-hakh première présidente de l'Algérie et Najm eddine juge suprême de l'Algérie 34

Accueillant l'un après l'autre les chefs d'état conviés à ce sommet inédit, Chamss Al-hakh inaugura la rencontre par une intervention courte :

-Depuis plus d'un demi-siècle, le monde Musulman ne fait que subir la domination des grandes puissances de l'Ouest et de l'Est, il est plus que temps pour nous tous peuples et gouvernants de nous affranchir de cette tutelle qui a nuit à nos intérêts communs plus que tout. Nous pouvons commencer par aligner une seule position quant à nombre de dossiers politiques, nous pourrons peser ainsi de tout notre poids pour faire bouger les choses en notre faveur, qu'en dites-vous ?

Le premier président à prendre la parole fut celui de l'Indonésie, Amrir Ayami :

-Jusqu'ici ceux qui ont prétendus au leadership du monde Arabo-Musulman n'ont fait que suivre les plus puissants sans chercher à contrecarrer leur emprise, nous devons d'abord à mon avis signifier aux Séoudiens que rester au pouvoir à tout prix n'est pas du tout un garant de la stabilité et de la prospérité de nos peuples.

-Je suis d'accords là-dessus mais je ne crois pas du tout que la famille régnante Séoudienne consentira à s'aliéner le parapluie Américain, objecta le président Turc Danvim Guerdjian.

-Eh bien ! Nous nous passerons des Séoudiens, répliqua Chamss, nous ne pouvons à cause des  rois et des émirs du Golfe Persique perdre encore plus et  se voir dépasser par des régions du monde qui n'ont pas la moitiée de nos ressources.

Elle reçut l'approbation générale :

-Nous devons discuter des modalités d'une coordination continue sur plusieurs dossiers à notre deuxième rencontre demain inshâallah à huit clos, annonça la présidente Algérienne, dés maintenant je vous dirais que je compte sur des mesures concrètes pour mettre en branle notre union.

قراءة 62 مرات آخر تعديل على الأربعاء, 18 أيلول/سبتمبر 2019 10:02

رأيك في الموضوع

{ مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلَّا لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } سورة ق الآية 18