قال الله تعالى

 {  إِنَّ اللَّــهَ لا يُغَيِّــرُ مَـا بِقَــوْمٍ حَتَّــى يُـغَيِّـــرُوا مَــا بِــأَنْــفُسِــــهِـمْ  }

سورة  الرعد  .  الآيـة   :   11

ahlaa

" ليست المشكلة أن نعلم المسلم عقيدة هو يملكها، و إنما المهم أن نرد إلي هذه العقيدة فاعليتها و قوتها الإيجابية و تأثيرها الإجتماعي و في كلمة واحدة : إن مشكلتنا ليست في أن نبرهن للمسلم علي وجود الله بقدر ما هي في أن نشعره بوجوده و نملأ به نفسه، بإعتباره مصدرا للطاقة. "
-  المفكر الجزائري المسلم الراحل الأستاذ مالك بن نبي رحمه الله  -

image-home

لنكتب أحرفا من النور،quot لنستخرج كنوزا من المعرفة و الإبداع و العلم و الأفكار

الأديبــــة عفــــاف عنيبـــة

السيـــرة الذاتيـــةالسيـــرة الذاتيـــة

أخبـــار ونشـــاطـــاتأخبـــار ونشـــاطـــات 

اصــــدارات الكـــــاتبــةاصــــدارات الكـــــاتبــة

تـــواصـــل معنــــــاتـــواصـــل معنــــــا


تابعنا على شبـكات التواصـل الاجتماعيـة

 twitterlinkedinflickrfacebook   googleplus 


إبحـث في الموقـع ...

  1. أحدث التعليــقات
  2. الأكثــر تعليقا

ألبــــوم الصــــور

مواقــع مفيـــدة

rasoulallahaomabinbadisbassairveccosassalachihabbinnabilejeunemusulmansultan cerhso shamela wefaqdev iktab
الأحد, 03 تشرين2/نوفمبر 2019 14:38

Chams Al-hakh première présidente de l'Algérie et Najm eddine juge suprême de l'Algérie 43 et dernier épisode

كتبه  Afaf Aniba
قيم الموضوع
(0 أصوات)
Chams Al-hakh première présidente de l'Algérie et Najm eddine juge suprême de l'Algérie 43 et dernier épisode

-Les hors-la-loi sont les régimes politiques qui se sont imposés à leurs peuples par la force des armes et de la répression, que ce soit en Syrie, en Libye, au Yémen, en Egypte...

Chamss Al-hakh fut brutalement interrompu par le président Egyptien Ssissi :

-Excellence vous dépassez les bornes ! Cessez de nous diaboliser, chaque dirigeant de son pays est à même de juger  de l'intérêt de son peuple et aucune ingérence de voisin ou de pays ami ne peut être toléré...

-Tiens donc ! Et le faite que vous armez et soutenez le criminel Libyen le général Hafter n'est pas une ingérence directe et intolérable dans les affaires internes de votre voisin le peuple Libyen ! Et le blocus inhumain que vous menez contre les Palestiniens à Gaza depuis 2007, n'est-ce là pas une volonté meurtrière insoutenable à exterminer un peuple musulman dont la terre a été injustement usurpée par vos alliés stratégiques les sionistes Juifs et Chrétiens ? Le tanca vertement la jeune femme. Au lieu d'unifier nos efforts pour bâtir un monde Arabe prospère économiquement, fort politiquement par son respect de la gouvernance juste et libérez la Palestine de l'emprise sioniste, des dirigeants Arabes despotes complotent contre les uns et leurs peuples pour se maintenir au pouvoir coûte que coûte, cet état de fait est innacceptable messieurs.

Un lourd silence tomba sur l'assistance aux mines renfrognés. Puis d'une voix glaciale le roi Séoudien décréta : 

-Aucun peuple n'est à même capable de gérer au mieux ses affaires. Ce sont les élites, les classes dirigeantes les mieux placés pour assumer une telle responsabilité, l'union préconisé ne doit pas occulter le fait que nos économies et nos stratégies de développement différent d'un pays à un autre et pour ce qui est de la Palestine, Arafat et l'OLP ont reconnus le droit à l'état d'Israël d'exister sur 78 pour cent du territoire de la Palestine historique et je vous rappelle qu'Israël est une puissance nucléaire et qu'elle peut nous effacer de la surface de la planète si on s'attaquerait au principe de son existence donc le dossier est clos et nous avons tout à gagner en traitant avec le gouvernment de Tel-Aviv. Il serait plutôt bénéfique pour nous tous de traiter de questions urgentes comme le terrorisme, l'intolérable ingérence Iranienne et son emprise sur nos communautes comme les Alaouites en Syrie les Yazidis au Yémen et les Imami du Liban...

La jeune femme vit aussitôt le président Egyptien, le représentant des Emirats Arabe Unies et le roi du Bahrein approuvaient leur hôte Séoudien et la parole fut accordée à chacun pour faire valoir son opinion quant à ce que devrait être la stratégie commune de la ligue Arabe pour contrer le fléau du terrorisme et renforcer le boycott contre l'Iran. Des mesures de coordination sécuritaires furent prises sans l'aval de l'Algérie, de la Tunisie, du Maroc, de la Mauritanie et de la Libye. Durant l'heure et demi  que dura le débat entre les chefs d'états Arabes, Chamss Al-hakh se sentit plus que jamais convaincue que faire partie de la ligue était contre-productif et nocif.

Quand enfin son tour vint à parler de nouveau, la présidente Algérienne dit le ton ferme :

-Le terrorisme est le fruit des injustices des gouvernements Arabes, le radicalisme religieux est le résultat logique d'une absence totale d'une juste application des lois de la Chariâa Islamique. Nos stratégies économiques différent, en faite aucun de nos pays n'a une économie innovante qui sert d'abord les intérêts de son peuple, gangrenés par la corruption, administration service puplic et économie sont régis par des clans mafieux qui ont la bénédiction des responsables politiques corrompus. Nous sommes à la traine dans tous les domaines, notre monde est le moins developpé, si ce n'est le plus arriéré de la planète. Ce qui a fait la force des Arabes  et des Musulmans en général durant l'âge d'or de la civilisation de l'Islam, c'est une gouvernance juste et développé. A quoi bon 22 gouvernement, et 22 président et 22 frontières dans un territoire aussi vaste qui s'étend du Sénégal à la mer d'Oman ? Pourquoi ne pas faire tomber les frontières et assurer à nos citoyens une libre circulation et une juste distribution des richesse ? Il est impensable qu'un petit émirat comme le Qatar dont les habitants d'origine  ne depasse pas le demi million de Qatari a un PIB par habitant qui atteint 124900 milles dollars alors que le PIB par habitant en Somalie ne dépasse pas 600* dollars ? COMMENT CELA SE FAIT QUE LES SECTEURS ECONOMIQUES NE SE COMPLéTENT pas ET ON N'OUVRE PAS LES PORTES AUX CHERCHEURS ET à NOS SAVANTS POUR REGAGNER LE TERRAIN PERDU VIS-à-VIS de l'Occident ?

Pour ce qui est de la Palestine, ce n'est pas à Mr Arafat et à son peuple de décider du sort de cette terre musulmane sainte, nous avons une obligation morale et religieuse de la libérer car ce que vous persistez à nier pour des raisons inavoués est qu'Israël est une entité sioniste qui a été crée dans le seul but de nous détruire tous autant que nous sommes. L'initiative Arabe du roi Abdellah n'aurait jamais dû vu le jour, et devrait être retiré sans délai et proclamer un boycott total d'Israël à tous les niveaux...

Marquant une pause, Chamss reprit le ton définitif :

-Aucun de vous n'osera  soutenir ma position et celle de mes confrères du grand Maghreb pour la simple raison est que vous n'êtes pas représentatifs de vos peuples mais juste vos intérêts égoïstes en tant qu'individu, c'est pourquoi en tant que présidente de l'Algérie, j'annonce notre retrait de la ligue Arabe.

Les présidents Tunisiens Libyens, Mauritaniens et le roi du Maroc appuyèrent l'intervention de Chamss Alahkh et le président Tunisien Qayss Said déclara :

-J'approuve totalement l'analyse de Mme Chamss Al-hakh et en conséquence de quoi je me joins à l'Algérie et mon pays se retire de la ligue Arabe, je crois qu'il nous est possible de travailler avec des pays qui partagent notre vision de ce que devrait être le libre choix des peuples à s'auto-gouverner car notre souci majeur messieurs est d'assurer à nos peuples une vie digne et une renaissance civilisationnelle. Si nous n'agissons pas dans le sens de la justice et nous n'assumons pas nos responsabilités morales envers la Oumma Musulmane, nous allons droit au mur et nous pays du Maghreb nous avons la ferme volonté de nous en sortir ensemble et de dépasser nos différents et nos querelles pour réaliser une union politique économique culturelle responsable qui réponds à nos besoins et aux attentes de nos peuples.

 

Fin

*Chiffre de 2017 

قراءة 53 مرات آخر تعديل على الإثنين, 11 تشرين2/نوفمبر 2019 21:01

رأيك في الموضوع

{ مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلَّا لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } سورة ق الآية 18