قال الله تعالى

 {  إِنَّ اللَّــهَ لا يُغَيِّــرُ مَـا بِقَــوْمٍ حَتَّــى يُـغَيِّـــرُوا مَــا بِــأَنْــفُسِــــهِـمْ  }

سورة  الرعد  .  الآيـة   :   11

ahlaa

" ليست المشكلة أن نعلم المسلم عقيدة هو يملكها، و إنما المهم أن نرد إلي هذه العقيدة فاعليتها و قوتها الإيجابية و تأثيرها الإجتماعي و في كلمة واحدة : إن مشكلتنا ليست في أن نبرهن للمسلم علي وجود الله بقدر ما هي في أن نشعره بوجوده و نملأ به نفسه، بإعتباره مصدرا للطاقة. "
-  المفكر الجزائري المسلم الراحل الأستاذ مالك بن نبي رحمه الله  -

image-home

لنكتب أحرفا من النور،quot لنستخرج كنوزا من المعرفة و الإبداع و العلم و الأفكار

الأديبــــة عفــــاف عنيبـــة

السيـــرة الذاتيـــةالسيـــرة الذاتيـــة

أخبـــار ونشـــاطـــاتأخبـــار ونشـــاطـــات 

اصــــدارات الكـــــاتبــةاصــــدارات الكـــــاتبــة

تـــواصـــل معنــــــاتـــواصـــل معنــــــا


تابعنا على شبـكات التواصـل الاجتماعيـة

 twitterlinkedinflickrfacebook   googleplus 


إبحـث في الموقـع ...

  1. أحدث التعليــقات
  2. الأكثــر تعليقا

dathenألبــــوم الصــــور

مواقــع مفيـــدة

rasoulallahbinbadisveccosassalabinnabilejeunemusulmansultan cerhso  wefaqdev iktab
الخميس, 02 كانون2/يناير 2020 16:50

Extrait du livre de Jeremy Rifkin "La nouvelle société du coût marginal zéro l'internet des objets l'émergence de communaux collaboratifs et l'éclipse "du capitalisme

كتبه  Par Jeremy Rifkin
قيم الموضوع
(0 أصوات)
Extrait du livre de Jeremy Rifkin "La nouvelle société du coût marginal zéro l'internet des objets l'émergence de communaux collaboratifs et l'éclipse "du capitalisme

Troisièment , l'organisation  du processus de production est totalement différente de celle des première et seconde révolutions industrielles. Dans l'usine traditionnelle, fabriquer, c'est soustraire. On coupe dans les matières premières, on sépare le bon du mauvais puis on assemble pour constituer le produit définitif. Au cours du processus, on gaspille une part substantielle du matériau qui n'entreras jamais dans le produit fini. L'impression tridimentionnelle, en revanche, infofabrique par addition. Le logiciel donne instruction à la matière première fondue d'ajouter couche sur couche : le produit crée est donc d'une seule pièce. L'infofabrication additive utilise un dixième du matériau de la fabrication soustractive, ce qui donne à l'impression 3D une avance substantielle en efficacité et en productivité. En 2011, la fabrication additive a connu un taux de croissance stupéfiant de 29,4 pour cent : en un an seulement, elle a fait mieux que les 26,4 pour cent du taux de croissance annuel historique du secteur.

Quatrièment, les imprimantes 3D peuvent imprimer leurs propres pièces détachées sans qu'il soit  pour nécessaire d'investir dans un réoutillage coûteux, donc sans être tributaire des délais qui l'accompagnent. Avec elles, on peut aussi personnaliser les produits S pour confectionner un article unique ou de petits lots conçus à la commande, à coût  minimal. Les usines centralisées avec leurs économies d'échelle à forte intensité en capital et leurs chaînes de montage coûteuses et conçues pour la production en série, n'ont pas l'agilité requise pour concurrencer un processus de production en 3D qui peut créer un produit unique personnalisé au même coût unitaire, ou presque, que 100000 exemplaires du même article.

Cinquièment, le mouvement de l'impression 3D s'engage à fond pour la production durable. Il met l'accent sur la durabilité et la recyclabilité et sur l'emploi de matériaux non polluants. L'approche de William McDonough et Michael Braungart, le "recyclage valorisant"(upcycling)-l'ajout de valeur au produit à chaque étape de son cycle de vie-, est intégrée à l'écologie de la production.

Sixièment, puisque l'Internet des objets est distribué, collaboratif et latéral, les imprimeurs en 3D peuvent ouvrir un atelier et se connecter partout où existe une infrastructure de troisième révolution industrielle, ils jouissent alors d'une efficacité énergétique très supérieure à celle des usines centralisés, et leurs gains de productivité dépassent tout ce qui était réalisable dans la première comme dans la seconde révolution industrielle.

Par exemple, un imprimeur local en 3D peut alimenter son infofabrique avec de l'électricité verte, avec des énergies renouvelables collectées sur site ou produites par des coopératives locales. En Europe et ailleurs, des PME commencent déjà à collaborer dans des coopératives régionales d'électricité verte pour profiter d'économies d'échelles latérales. Comme les coûts de l'électricité centralisée fossile et nucléaire augmentent constamment, les PME capables d'alimenter leurs usines avec de l'énergie renouvelables au coût marginal quasi gratuit prennent l'avantage...

*Jeremy Rifkin et son livre "La nouvelle société du coût marginal zéro" L'internet des objet L'émergence des communaux collaboratifs et l'Eclipse du Capitalisme  Editions Les liens qui libérent,534 Pages, 2014 Collection Babel, chapitre 6 L'impression 3D : de la production de masse à la production par les masses, page 137-18

قراءة 341 مرات آخر تعديل على الأربعاء, 15 كانون2/يناير 2020 15:11

رأيك في الموضوع

{ مَا يَلْفِظُ مِن قَوْلٍ إِلَّا لَدَيْهِ رَقِيبٌ عَتِيدٌ } سورة ق الآية 18